Julie M. (2015)

Food & Beverage (Quick Service)

Lieu de travail

Aperçu des tâches

  • Greeter: Être à l’entrée du restaurant pour accueillir chaque client qui entrera et leur donner les menus. S’ils ont des questions sur ce dernier ou sur le dining plan, c’est généralement à vous qu’ils s’adresseront.
  • Bussing: Nettoyer les tables, changer les poubelles, passer le balai, s’assurer que les comptoirs à condiments sont tous remplis.
  • Caisse: Sachez que ce n’est pas dans tous les restaurants que vous pourrez effectuer ce rôle. En effet, comme nous sommes des «internationaux» et qu’il y a des différences entre l’argent américain et canadien, ce n’est pas tous les patrons qui acceptent que vous manipuliez de l’argent US.
  • Runner: Apporter la nourriture à la table des personnes. Après avoir payé leur repas à la caisse, les gens iront s’assoir à une table avec un numéro et vous devrez parfois leur apporter leur nourriture. Il s’agit d’un service non tippé.
  • Expo: Mettre la commande sur un plateau pour le donner au client. S’assurer qu’il ne manque rien à la commande du client.
  • BOH: Préparer la nourriture. Sachez que, dans la plupart des locations, il y a de vrais cuisiniers qui s’occupent de préparer les choses plus difficiles ou qui nécessitent un diplôme en cuisine. Bref, la nourriture à préparer est généralement très simple!

Points positifs

  • Mes collègues! J’ai développé de belles amitiés avec des gens super de partout à travers le monde!
  • Le fait que je travaillais à l’intérieur, mais qu’une de mes tâches était d’aller porter la nourriture à la piscine! Alors je me promenais autour de la piscine de l’hôtel et il y avait une super ambiance!
  • Au Polynesian, on s’appelle « cousins » parce qu’on est une famille. Peu importe le rôle, tout le monde se connait et se salue.
  • Je ne travaillais pas souvent dans la salle à manger, la plupart du temps j’étais back of house, dans la cuisine ou au comptoir, alors c’est plus facile  »d’avoir du fun » avec ses collègues.
  • Dans un Resort, ça roule un peu moins! On a plus de temps pour souffler!

Points négatifs

  • Les managers sont TOUT LE TEMPS là! C’est vraiment contrôlant.
  • Je faisais souvent du 50 heures par semaine… 1 journée de congé… Il faut dire qu’il y avait eu une vague de démission avant que j’arrive et qu’ils avaient vraiment besoin de monde.
  • Vider les poubelles… Ça pue et c’est dégueulasse.

Commentaire personnel

Au début, je n’aimais pas ce travail. Je n’avais jamais travaillé dans un restaurant, alors je trouvais ça exigeant et pas vraiment motivant. Le pire, c’est que lorsque je suis arrivée, il n’y avait pas vraiment d’employés internationaux, car les Canadiens sont parmi les premiers à arriver. Comme ma formation était de jour, je travaillais avec les employés à temps plein et je n’aimais pas vraiment ça. J’ai même essayé de changer de rôle, mais ça n’a pas marché. Par contre, quelques semaines plus tard, tous les internationaux sont arrivés et c’est à partir de ce moment que j’ai vraiment commencé à aimer mon travail. Je faisais plus de quarts de soir et j’étais avec des jeunes comme moi. Honnêtement, je pense que travailler en quick service est vraiment plus cool dans un Resort que dans un parc. L’ambiance est plus le fun! C’est sûr que ce n’est pas le poste rêvé, mais au moins c’est un travail à Disney et ça en vaut la peine!

Julie Ménard
Été 2015

Publicités