Florence R. (2017)

Merchandise

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lieu de travail

Aperçu des tâches

Premièrement, il faut savoir que Dinoland Merchandise est vraiment unique qu’il s’agit le seul endroit à Animal Kingdom à avoir l’option de Glow et qui a des Games.

  • Glow: Ce quart de travail est durant le soir. Tu vends la marchandise qui allume dans le noir (Bubble wand, Minnie ears, Mickey Hat, Spinners, etc). Le challenge est que ton argent est dans un tablier sur toi. De plus, tu n’as pas toujours un iPad donc tu peux être cash only et tu peux te ramasser avec un gros montant. Il y a deux options; être à un cart que tu dois promener et être à un endroit précis ou tu es walker. Être walker, tu as toute la marchandise sur toi, et tu peux te promener PARTOUT dans le parc (sauf Pandora).
  • Floor Stocker: Un endroit est attribué une fois sur place. Stocker le magasin. Remplacer la marchandise vendue. S’occuper des paquets d’expédition. S’assurer que les breuvages ont assez de glace et que le tout soit rempli.  Le plus fun c’est d’être sur le ice run; tu dois aller chercher la glace pour les breuvages donc tu dois conduire le golf cart.
  • HOH: Ce quart de travail s’agit de rentrer travailler plusieurs heures avant que le parc ouvre (5h00am-13h30) afin d’ouvrir la commande reçue et la mettre sur les tablettes. S’assurer que les magasins soient show ready. Ainsi, que plusieurs tâches backstage à faire. Disons que c’est très différent, car tu n’as pas de guest interaction. L’avantage tu peux écouter ta musique et aller à ton rythme.
  • Rotation: Il y a trois options. La première est dans le magasin Chester&Hester. Tu vends la marchandise. Tu fais de la caisse. Tu conseilles les guests. Tu les accueille près des portes. La deuxième est être dans les carts. Tu es à un cart, tu es donc seule, tu vends la marchandise, breuvages et les billets pour les games. La troisième option c’est les games.
  • Games: La particularité de Dinoland c’est les games qui rentrent dans le rôle de merchandise. Il y a 5 jeux au total, il s’agit des jeux de type arcade. Tu dois les animer, expliquer les règles et donner les prix. Tu as même un texte à apprendre par coeur. [Ex. When the game starts, the dinosaurs are going to pop up you want to whack them as fast as you can. The first person who gets 150 points will be my one and only winner. Parents you are more than welcome to help your little ones just make sure that you don’t use your hands because dinosaur can bite.]Le plus fun c’est que tu as une grande liberté pour faire des magical moments et le soir tu t’amuses à jouer avec les guests. Étant donné qu’il y a beaucoup de bruits à cet endroit tu dois parler dans un micro.
  • Photo (Dino Institute): À la sortie de l’attraction Dinosaur, il y a le magasin de souvenirs. La particularité avec ce magasin, c’est que tu dois être en mesure de montrer les photos aux guests qui n’ont pas eu le temps de l’avoir et procéder à l’achat de la photo et de l’imprimer.

Points positifs

  • Guest interaction: Je le dirai jamais assez mais le point positif de merchandise est le guest interaction et la liberté donnée. En merchandise tu te feras jamais dire que tu as parlé trop longtemps avec un guest. Pratiquer mon espagnol est un grand plus.
  • Dance Party: À Dinoland, il y avait un dance party à côté du magasin et nous pouvions aller danser avec les guests (moments mémorables). Quand nous étions glow tu avais vraiment plus de temps à y aller et faire des bulles en dansant; les enfants adorent.
  • Coworkers: Il s’agissait d’une moins grande location comparé à ma location de merchandise en 2015, donc j’ai vraiment appris à connaître tout le monde. Les gens étaient très accueillant et c’est l’été dont je me suis le plus rapprochée des gens avec qui je travaillais. On faisait beaucoup d’activités ensemble; sortir, aller aux restaurants et se prendre des chambres dans les resorts.
  • Managers: Le fait que tu n’es pas à Magic Kingdom, il y a beaucoup moins de pression de la part de tes managers, ils sont vraiment moins sévère et prennent le temps de te connaître. L’été où j’ai appris à connaître tous mes managers et qu’ils savaient qui nous étions. On sentait qu’ils avaient confiance en nous. Ils nous reconnaissaient en nous donnant des fours keys card ce qui était vraiment appréciée, car tu vois qu’ils apprécient vraiment ton travail.
  • La diversité des tâches et location: Il y avait tellement d’endroits et de possibilités où être que ça rendait le travaille moins redondant.
  • Les magicals moments: Des fois je pouvais dessiner pendant au moins deux heures avec les enfants et c’était vraiment amusant. Quand j’étais aux games je pouvais refaire jouer des familles gratuitements ou donner un toutou comme magical moments. Quand tu vois que la famille apprécie ce que tu fais pour leurs enfants et pour eux ça vaut de l’or.

Points négatifs

  • La location: J’ai toujours pensé que c’est la partie cheap de Disney, mais au fond c’est que j’y avais jamais passé de temps. J’ai appris à l’aimer et voir le positif d’y travailler.
  • La chaleur: Il fait extrêmement chaud à l’intérieur des jeux. De plus, Dinoland est l’une des locations qui a le plus de magasins à l’extérieur. Il m’arrivait souvent de ne pas avoir mis un pied à l’air climatisée dans la journée (à l’exception de mes pauses).
  • Les heures de travail: J’ai travaillé énormément. Le premier mois j’ai travaillé 60-62 heures par semaine et j’avais seulement une journée de congé par semaine jusqu’à début juillet. Il n’est pas rare que je faisais des 12 heures par jour. Cela est arrivée à plusieurs reprises que je partais travailler avant ma roommate et j’arrivais après elle de travailler. Bref, garde en tête que tu y vas pour travailler.

Commentaire personnel

J’étais énormément déçue d’être placée à Dinoland quand je l’ai appris. J’avais une idée en tête et c’était d’essayer de changer de lieu de travail. En plus, j’ai su qu’il fallait parler dans un micro et ça me rendait très mal à l’aise: plein d’idées me venait en tête. Rendue en Floride, j’ai essayé de changer de lieu de travail, mes managers voulaient bien l’accorder, mais la personne au-dessus d’eux ne voulait pas. Je me suis dit « je vais essayer et, au bout de deux semaines, si je suis encore malheureuse, je retournerai à Québec ». Et puis, au bout de deux jours, je ne voulais plus changer de lieu de travail, car le monde était si accueillant et ce que je retrouvais à Disney, je ne le retrouve pas à Québec, par exemple, parler en espagnol avec des guests. Sortir de ma zone de confort est probablement la plus belle chose que j’ai vécue. J’ai tellement appris et grandi, cet été. Mes managers, coordinators et trainors ne revenaient pas de mon évolution: c’est vraiment gratifiant. Donc, ne soyez pas déçus si vous n’êtes pas placés dans un lieu désiré ou si vous n’avez pas le rôle que vous voulez, car l’expérience est enrichissante et simplement inoubliable. Les 4 meilleurs étés de ma vie. Apprécie chaque jour de ton programme, car le temps passe vite. Merchandise est, pour moi, un coup de coeur. Et si j’ai un endroit à conseiller où aller pour décompresser (21+), c’est le Jellyrolls, le dimanche soir. ❤

Voir le témoignage de son été comme Lifeguard au GF (2014)
Voir le témoignage de son été en Merchandise à MK (2015)
Voir le témoignage de son été comme Character Attendant à DHS (2016)
Visiter son blog

Florence Roy
Été 2017

Publicités