Voiture

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Introduction

Lors de mon premier programme en 2014, je me suis dit que, si je refaisais le programme une seconde fois, je n’avais pas le choix d’y retourner en voiture. En 2014, je travaillais à Magic Kingdom et ça me prenait 45 minutes d’autobus pour m’y rendre. En gros, si je commençais le travail à 18h, je devais partir à 16h de mon appartement pour arriver à l’heure. Il y avait aussi la route pour le Walmart que je trouvais interminable en autobus. Ainsi, lorsque j’ai été acceptée pour l’été 2016, j’ai commencé à m’informer sur les procédures et le trajet que je devais faire pour me rendre à Orlando en voiture. Je l’avais déjà fait à plusieurs reprises avec mes parents, mais je ne l’avais jamais vraiment conduit par moi-même.

Avant de partir

  • Je suis allée me chercher un permis de conduire international chez CAA. C’était obligatoire seulement pour l’état de la Géorgie, mais je me suis également dit que si j’avais un accident ou si je me faisais arrêter, ce permis serait plus simple à comprendre pour les policiers. C’est une pièce d’identité internationale officielle, donc ça peut aussi servir à d’autres fins. Il m’a couté 40.00$ et il est valide pour un an partout dans le monde. Je l’ai laissé dans le coffre à gants de ma voiture tout l’été, afin de toujours l’avoir près de moi lorsque je conduisais.
  • J’ai appelé mes assurances pour leur mentionner que j’allais passer l’été en Floride. J’ai eu une augmentation de 100$ parce qu’aux États-Unis, il faut être assuré pour 2 000 000$ et non 1 000 000$. Je paie ce montant par mois, alors ça m’a seulement donné une augmentation de 10$/mois (de mars à décembre). Aussi, j’ai demandé à recevoir mon contrat d’assurance en anglais puisqu’en 2014, ma colocataire devait fournir une preuve d’assurance et, étant donné qu’elle ne l’avait qu’en français, ça n’avait pas fonctionné.
  • J’ai regardé le nombre de kilomètres que je devais faire et j’ai choisi ma date de départ. Mon programme commençait le lundi et je suis partie le vendredi précédent. Nous avons conduit sans faire d’arrêt. Nous étions trois: mon père, ma mère et moi. Je ne vous conseille pas de partir seul. Trouvez un autre participant ou un ami qui peut faire le voyage avec vous. S’il arrive quelque chose sur la route, vous serez au moins deux pour gérer la situation. Aussi, conduire 24 heures, c’est exigeant et fatiguant. Or, deux conducteurs, c’est le minimum! Nous sommes donc partis le vendredi très tôt et nous sommes arrivés le samedi après-midi. Je m’étais réservé le dimanche au cas où.
  • J’ai fait faire l’entretien complet de ma voiture (Mazda 2 2011). De cette façon, je savais que je n’allais pas avoir un problème avec ma voiture en route!

L’horaire de route

  • Le jour avant de partir, j’ai rempli tout l’espace dans ma voiture de mes bagages. J’avais un rack avec un sac sur le toit où nous avons mis les valises et les choses dont nous n’avions pas besoin en route. Nous avons apporté un lunch et des breuvages dans une glacière pour arrêter le moins possible en cours de route. Je dois avouer que ma petite Mazda 2 était bien remplie, mais c’était juste parfait! (Voir photos ci-haut.)
  • Le jour du départ, nous sommes partis tôt (vers 9h).
  • Nous avons passé les douanes vers 11h et puisque j’avais un visa, nous devions entrer à l’intérieur puisque l’étampe et les questions se font là-bas. Ça a pris environ 20 minutes. Il est important d’avoir tous les documents à portée de main pour que ce soit le plus rapide possible. Ça a couté 6.00$ pour avoir l’étampe du visa dans mon passeport. (Frais qu’il y a seulement lorsqu’on passe les douanes en voiture)
  • Mon père a été le premier à conduire et il a conduit pendant 11 heures parce qu’il pleuvait beaucoup et il avait peur qu’on conduise! (ah les papas! Haha) On a alterné la conduite, le copilote et le dodo.
  • Ça a couté environ 180$ CAN d’essence pour un voyage de Berthierville à Orlando et j’ai dû payer 40$ CAN de péage. Présentement, au Québec, ça me coute entre 25$ et 30$ pour faire un plein d’essence et je fais environ 450 km (pour vous donner une idée avec votre voiture).

Floride & couts US

  • Il faut payer 50.00$ US pour un « permis de stationnement » pour pouvoir stationner notre voiture dans les complexes d’appartements pour tout l’été.
  • Un plein d’essence aux US me coutait environ 12-13$ USD.
  • J’allais toujours au 7-Eleven à côté du Publix ou au Shell près du iHOP. N’allez jamais mettre de gaz au Shell sur Vineland! Le prix du gaz est 5.99$/gal (c’était ce prix en 2014 et en 2016!) alors qu’il était 2.20/gal aux autres stations-service.
  • Aller à Magic Kingdom me prenait 25 minutes.
  • Aller au Walmart me prenait 15 minutes.
  • Aller à Cocoa Beach a couté entre 15$ et 20$ je crois (essence+péages) et on s’est séparé ce cout à trois!

Retour au Québec

  • Je suis revenue avec mon frère de 25 ans.
  • Étant donné que nous n’étions que deux, nous avons décidé de dormir en route. Aussi, je n’ai pas mis le rack sur mon toit, puisque j’ai pu tout mettre dans ma voiture.
  • Nous sommes partis vers 10h du complexe (la journée du départ), après avoir fini le ménage de l’appartement.

Note : Commencez à vider et à nettoyer l’appartement avant la dernière journée et même, avant la dernière semaine! Ça évite les nuits blanches avant 24h de route! Haha!

  • Nous avons eu beaucoup de pluie en peu de temps en Floride (#sunshinestate), mais ensuite la route était belle et nous n’avons presque pas arrêté en chemin (j’avais également fait un lunch pour la route).
  • Nous avons dormi en Virginie, près de Richmond. Nous avons texté ma mère et elle nous a réservé ça en ligne! Alors quand nous sommes arrivés à l’hôtel, c’était réservé et payé! (Merci maman! Haha)
  • Nous sommes partis tôt le lendemain matin et nous sommes arrivés à Berthierville vers 21-22h.
  • Ça a couté environ 100-120$ CAN d’essence et il y avait beaucoup moins de péages en revenant (peut-être 20-30$).

Points positifs

  • On a la chance de pas dépendre du service de bus (TRANSTAR)!
  • Autonomie (pour l’épicerie, la plage, les restos, les parcs, etc.)
  • Moins de perte de temps (je calculais 1h avant le début de mon quart au lieu de 2h comme en 2014 avec les autobus)

Points négatifs

  • C’est un cout de plus. L’aller et le retour coutent à peu près la même chose qu’un billet d’avion alors ce n’est pas si pire. Si vous êtes plusieurs à voyager avec une voiture économique comme la mienne, c’est plutôt avantageux! C’est surtout le gaz à chaque semaine et le fait qu’on paye quand même l’autobus même si on ne l’utilise pas! Il y a aussi les assurances  et le permis de stationnement que nous devons ajouter au total.
  • Si vous êtes le genre de personne qui ne peut pas dire non, vous allez peut-être vous transformer en taxi! Pour ma part, ça me faisait plaisir de faire des lifts à mes amis, mais je ne me sentais pas mal quand ça n’adonnait pas! Et si je ne voulais pas aller quelque part, je n’y allais juste pas!

Conseils

  • La conduite des Floridiens et des touristes! Quand je suis partie du Québec, j’avais peur de conduire à Montréal. Je n’ai pas eu le choix de m’habituer aux « petites routes » à quatre ou cinq voies, aux conducteurs qui dépassent par la gauche ou la droite et aux personnes qui n’utilisent pas leurs clignotants!

Petit conseil: Ne stressez pas avec le nombre intense de voies! Vous allez tranquillement vous habituer à leur conduite spéciale et vous réaliserez à quel point vous êtes de bons conducteurs! 😉

  • Il peut y avoir beaucoup de trafic dans le coin des complexes d’appartement! Faites attentions pour ne pas arriver en retard à votre travail! Dans les premières semaines, je calculais beaucoup plus de temps que prévu et au fur et à mesure que les semaines passaient, je savais exactement à quelle heure partir en fonction de mon quart de travail.
  • Pour ceux qui travailleront au Magic Kingdom, informez-vous pour le 3 et 4 juillet! Ils ont fermé la route pour se rendre à West Clock à 20h en 2016 et certains de mes amis commençaient leur quart de travail à 20h30 et ils sont arrivés en retard!
  • Amenez un double de clé avec vous! Pour ma part, j’avais ma clé sur mon porte-clé normal et j’avais mon double de clé avec ma clé d’appartement et mes cartes d’identité sur mon lanyard!

Questions?

Si jamais vous avez des questions concernant le trajet utilisé, la conduite en Floride, les assurances, etc., envoyez-moi un courriel et il me fera plaisir d’y répondre! 🙂

Courriel de Catherine: cath_belh@hotmail.com

Catherine Belhumeur
Été 2016
©© CEP – Canadiens Francophones

Publicités